Affaire Théo : le parquet requiert le renvoi de trois policiers devant les assises


En 2017, l'affaire Théo avait relancé le débat autour des violences policières : plus de trois ans après, le parquet de Bobigny a indiqué mercredi avoir demandé que trois policiers soient jugés par une cour d'assises pour "violences volontaires" à l'encontre de ce jeune homme noir d'Aulnay-sous-Bois, grièvement blessé lors de son interpellation. Des caméras de vidéosurveillance avaient filmé la scène, en février 2017, à la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Alors que des policiers tentent de l'interpeller, Théodore Luhaka, 22 ans, se débat puis s'effondre. Gravement blessé par un coup de matraque télescopique au niveau de la zone anale, le jeune homme gardera des séquelles irréversibles. L'avocat de Théo Luhaka, Antoine Vey, s'est dit "satisfait que le parquet confirme que Théo a été victime de faits criminels commis par des policiers en réunion". “C'est un soulagement de voir qu'en dépit des pressions nombreuses subies pendant la procédure, l'affaire n'ait pas été enterrée. Théo a été la cible, médiatiquement, de nombreuses attaques des syndicats de police, je me réjouis que le parquet ait eu une position indépendante et claire", a-t-il dit à l'AFP. Si la juge d'instruction décide de suivre les réquisitions du parquet et d'ordonner la tenue d'un procès, "l'opinion publique va pouvoir prendre connaissance du fait qu'il n'y avait aucune justification à cette interpellation et qu'il s'agit en fait d'une agression extrêmement violente et humiliante", estime Me Vey. "On n'a jamais voulu faire le procès de la police, il y a des policiers bien et des pas bien, ce qui compte c'est que les pas bien soient sanctionnés. Quand on entend des politiques dire qu'il n'y a pas de violences policières, on se réjouit que le parquet prenne de telles réquisitions", ajoute-t-il.


Reuters/AFP

3 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain