Apple compte se lancer dès 2024 dans la production de voitures électriques, selon des sources


Apple progresse dans la technologie de conduite autonome et se fixe pour objectif de produire dès 2024 une voiture de tourisme susceptible d’être équipée de sa propre technologie de batterie électrique, ont dit à Reuters des personnes informées du projet. Au coeur de ce projet baptisé Titan, qui a avancé par à-coups depuis 2014, figure une technologie innovante susceptible de diminuer “radicalement” le coût des batteries et d’augmenter l’autonomie des véhicules, selon l’une de ces sources.Ce projet a été relancé en 2018 avec le retour d’un ancien d’Apple, Doug Field, qui a travaillé pour Tesla, ont dit deux autres sources.Le fabricant de l’iPhone a refusé de s’exprimer sur ses projets ou ses futurs produits. Se lancer dans la construction automobile représente un défi logistique même pour un groupe comme Apple, même s’il dispose d’une énorme trésorerie et écoule chaque année des centaines de millions d’appareils électroniques assemblés à partir de composants venant de diverses parties du monde.Il a ainsi fallu 17 ans à Elon Musk pour faire de Tesla un constructeur durablement rentable. On ignore encore qui assemblerait des voitures Apple mais, selon les sources, le groupe californien devrait s’appuyer sur une entreprise partenaire pour construire les véhicules de sa marque. Il est en outre toujours possible qu’Apple se contente finalement de fabriquer un système de conduite autonome susceptible d’équiper des véhicules de constructeurs traditionnels plutôt que de vendre des voitures sous sa propre marque, a dit l’une des sources.


Reuters/AFP

3 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain