Bayer : Dépréciation de 9,25 milliards d’euros, le coût des litiges liés au Roundup revu à la hausse


Bayer a annoncé, ce mardi 3 novembre, avoir passé dans ses comptes une charge de dépréciation de 9,25 milliards d’euros, et a annoncé que le coût du règlement des litiges sur son herbicide Roundup serait plus élevé, alourdissant encore le fardeau du rachat de Monsanto.


La dépréciation, due à une baisse de la demande des agriculteurs en raison de la faiblesse des prix des biocarburants, et l’augmentation d’environ 750 millions de dollars du coût du règlement des litiges aux Etats-Unis portant sur Roundup, a entraîné une perte avant intérêts et impôts de 9,4 milliards d’euros au troisième trimestre.