Blinken au Proche-Orient pour consolider la trêve Israël/Hamas


Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a entamé mardi en Israël une tournée au Proche-Orient dans l'espoir de consolider la trêve entre l'Etat hébreu et le Hamas palestinien après des affrontements sanglants en Israël et surtout dans la bande de Gaza où les dégâts sont importants.

Arrivé dans la matinée à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, M. Blinken doit s'entretenir avec le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, avant de poursuivre sa tournée en Egypte et en Jordanie, deux acteurs clés de la stabilité régionale.

Dans la foulée du cessez-le-feu, les deux dirigeants avaient réaffirmé leur soutien à la solution à deux Etats, israélien et palestinien, appuyée par la communauté internationale mais boudée par l'administration Trump et renvoyée aux calendes grecques par le nouveau gouvernement américain avant la crise des dernières semaines. Les plus récents communiqués du département d'Etat et de la Maison Blanche ne font pas référence à la solution à deux Etats. Malgré d'intenses efforts diplomatiques, les tensions persistent sur le terrain et aussi en Cisjordanie occupée où l'armée israélienne a mené de nombreuses arrestations. Médiateur traditionnel entre Palestiniens et Israéliens, Le Caire s'active pour consolider le cessez-le-feu qui ne comporte aucune condition à l'arrêt des hostilités et n'établit aucun plan pour la reconstruction de la bande de Gaza, une nouvelle fois dévastée par la quatrième guerre meurtrière entre Israël et le Hamas.


AFP