Brexit : dîner au sommet entre Johnson et von der Leyen pour limiter la casse du divorce


Les deux leaders tenteront de débloquer les négociations sur l'accord post-Brexit, à trois semaines de la rupture définitive entre l'UE et le Royaume-Uni.

Un bon repas pour éviter in extremis le "no deal" ? Le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se retrouvent ce mercredi soir pour un dîner à Bruxelles afin de débloquer les négociations post-Brexit. Cette rencontre au sommet intervient à trois semaines de la rupture définitive entre Londres et l'Union européenne, après des mois de pourparlers sans progrès et face à la menace accrue d'un échec aux lourdes conséquences économiques. La chancelière allemande Angela Merkel, dont le pays occupe la présidence tournante de l'UE, s'est elle aussi voulu optimiste, estimant qu'il y avait "encore une chance de parvenir à un accord". Un échec ternirait le bilan de la présidence allemande qui se termine à la fin de l'année. Lors d'un entretien téléphonique lundi soir, Johnson et von der Leyen en avaient été réduits à constater que les conditions d'un accord de libre-échange n'étaient toujours "pas réunies". La question des conditions de concurrence équitable est la plus difficile à résoudre mais "elle n'est pas la seule", a souligné une source européenne.


Reuters/AFP

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain