Brexit: Sturgeon appelle à une extension de la période de transition


La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a appelé dimanche le Premier ministre britannique Boris Johnson à demander une extension de la période de transition post-Brexit entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, mettant en avant la nécessité de lutter contre une nouvelle souche du coronavirus. Si le Royaume-Uni a formellement quitté l’UE en janvier dernier, il est resté intégré au marché unique et soumis aux normes européennes dans le cadre d’une période de transition qui doit prendre fin le 31 décembre au soir. “Il est désormais impératif que le PM cherche un accord pour prolonger la période de transition du Brexit. La nouvelle souche de COVID - et ses répercussions multiples - signifie que nous faisons face à une situation profondément grave, et cela demande 100% de notre attention”, a-t-elle écrit sur Twitter. “Il serait déraisonnable de l’aggraver avec le Brexit”. Une source britannique a déclaré dimanche que les discussions entre Londres et Bruxelles sur les futures relations entre les deux blocs se poursuivraient lundi, alors que les Britanniques ont de nouveau avancé l’hypothèse d’un “no deal”. Boris Johnson a rejeté par le passé l’hypothèse d’un prolongement de la période de transition. Le 31 décembre, Londres doit sortir définitivement de l’Union européenne avec l’entrée en vigueur de nouvelles règles douanières.


Reuters/AFP