Cinéma : The Kid de Chaplin


Scénariste, acteur, producteur, réalisateur, récompensé et Oscarisé à de multiples reprises, Charles Spencer Chaplin, plus connu sous le nom de Charlie Chaplin, est aujourd’hui une figure incontournable du monde cinématographique. Né le 16 avril 1889, vivant dans des conditions d'extrême pauvreté (mère divorcée), Charles et son frère Sydney, passent leur enfance dans des institutions pour jeunes indigents. C’est cependant à dix ans que Charles commence sa carrière professionnelle dans une troupe de danseurs de claquettes, les "Eight Lancashire Lads”, où il joue le petit Billy Groom dans la pièce Sherlock Holmes et où il commence à se faire un nom.


Ainsi, en 1921, Charlie Chaplin réalise et distribue son premier long-métrage, “The Kid”, interprété par Jack Coogan, qui est une comédie-dramatique muette, un triomphe dès sa sortie ! L’histoire se trouve bercée par la précarité. Une femme sans argent quitte l’hospice avec son fils, au même temps que son amant, peintre, l’oubli peu à peu. Elle décide alors d’abandonner l’enfant et c’est le personnage de Charlot, également pauvre, qui décide de l’adopter. Quand ses parents connaissent au fil du temps le succès et la gloire, le Kid coule des jours heureux avec son père adoptif.


“The Kid” est sans doute un miroir de l’enfance de Chaplin. Tout d’abord par la séparation entre une mère et son fils. Mme. Chaplin, à la santé défaillante, est internée dans un hôpital psychiatrique, tandis que ses fils côtoient les maisons pour jeunes indigents, puis par la précarité. Toutefois, ces maux sont masqués par son talent, Chaplin connaît de nombreux succès et finit par trouver une famille, l’art du spectacle, le music-hall, lorsque le Kid rejoint également sa famille, sa mère et Charlot, ce dernier que l’on retrouvera en 1940, dans le rôle du barbier du célèbre “The Great Dictator”.

3 views