Climat: la rue mobilisée, incertitudes sur un référendum


Plusieurs milliers de Français sont de nouveau dans la rue dimanche pour réclamer une plus grande ambition écologique, au moment où la promesse présidentielle d'un référendum pour inscrire le climat dans la Constitution semble avoir pris du plomb dans l'aile.


Emmanuel Macron s'était engagé devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) à envoyer aux parlementaires leur proposition de modification de l'article 1 de la Constitution mais, face aux réticences du Sénat sur la formulation, le JDD affirme que le président a renoncé au scrutin. Emmanuel Macron s'était engagé devant les membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) à envoyer aux parlementaires leur proposition de modification de l'article 1 de la Constitution mais, face aux réticences du Sénat sur la formulation (le texte doit être voté dans les mêmes termes par les deux chambres pour pouvoir être soumis à référendum), le JDD affirme que le président a renoncé au scrutin. Interrogé par l'AFP, l'Elysée a assuré que la modification de la Constitution pour y intégrer la protection du climat n'était "en rien enterrée", sans évoquer toutefois le référendum par lequel le président souhaite valider ce changement. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a "souhaité" sur France 3 que le référendum ait lieu, accusant le Sénat à majorité de droite de faire obstruction au projet de loi. Le projet de loi grave, à l'article 1er de la Constitution, que la France "garantit la préservation de l'environnement et de la diversité biologique et la lutte contre le dérèglement climatique". Or, la majorité du Sénat rejette le terme "garantit", qui donnerait selon elle à la préservation de l'environnement une forme de priorité sur les autres principes constitutionnels. L'Elysée a eu beau assurer que la mesure n'était pas enterrée, écologistes, partis de gauche et syndicats, qui manifestent dimanche dans plusieurs villes de France pour dénoncer "un rendez-vous raté pour le climat", y ont vu une preuve de plus des reniements de l'exécutif. -ce


AFP


3 views