Comment expliquer l’échec du parti LREM aux élections régionales ?


Le parti présidentiel LREM a connu un cuisant échec lors des élections régionales qui se sont tenues les 20 et 27 juin 2021. Un score national de seulement 7% mais surtout aucune région de remportée. À l’inverse, les électeurs se sont majoritairement tournés vers les partis traditionnels de gauche et de droite, avec respectivement 5 et 7 régions remportées. La majorité présidentielle n’est visiblement pas parvenue à s’imposer en alternative face aux exécutifs en place.


Ces mauvais résultats sont d’autant plus étonnants qu’à un an de l’élection présidentielle, les sondages placent Emmanuel Macron en tête, au détriment des partis traditionnels LR et le PS. Comment expliquer alors les difficultés rencontrées par la LREM pour s’implanter localement?


C’est tout d’abord la jeunesse du mouvement qui a empêché le parti de faire de bons résultats. Selon le politiste Rémi Lefebvre, l’ancrage local “prend beaucoup de temps” et implique de “gagner en notoriété”. L’échec de LREM aux élections municipales