Comment l'élection présidentielle moldave ravive-t-elle des tensions régionales et européennes ?


Les élections présidentielles moldaves bouleversent l’équilibre politique de cette ancienne république soviétique et exacerbent les tensions régionales entre l’Est roumanophone et l’Ouest russophone. Les deux candidats principaux, le président sortant Igor Dodon (leader du Parti socialiste de la République de Moldavie) et l’ancienne Premier Ministre réformiste Maia Sandu, du Parti Action et Solidarité (PAS), sont opposés tant dans leurs politiques que dans leurs approches identitaires..


Maia Sandu mène une campagne centrée sur l’importance de l’Union européenne et prône une séparation plus nette des pouvoirs au sein de la société moldave pour garantir l’indépendance de la justice. Igor Dodon, quant à lui, ne cache pas ses relations avec la Russie et son admiration pour la politique de Vladimir Poutine.


L'élection présidentielle connaît en outre une ingérence étasunienne et russe qui peut perturber son bon déroulement. La Russie accuse ainsi les Etats-Unis de vouloir instaurer une révolution dans le pays. Ces enjeux pourraient avoir un impact sur le long terme sur le semblant de stabilité moldave. De plus, le conflit gelé entre la Moldavie et la Transnistrie, région séparatiste, est un point chaud de cette campagne puisque ses habitants, autrefois relativement abstentionnistes, commencent à revenir vers les urnes.


Les divergences culturelles et identitaires se font de plus en plus ressentir et les politiques étrangères des candidats (pro-russe ou pro-européenne) influencent fortement les élections. Les prises de positions des pays voisins mais également de l’Union européenne, des Etats-Unis et de la Russie importent beaucoup aux électeurs et donc aux candidats. Quels impacts auront ces élections sur la Moldavie dans les mois à venir ? Quelle est votre opinion ?


Auteur: Prune Vill

Rédacteur en chef: Colin

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain