Comment l’issue des élections américaines influencera-t-elle la politique amérindienne ?


En 2010, les États-Unis recensent 5 millions d’autochtones, dont 30% vivent répartis parmi les 310 réserves indiennes du pays, territoires placés sous la juridiction des tribus amérindiennes. Des traités ratifiés par les États-Unis garantissent leurs frontières et des aides financières. La légalisation de 1988 sur les casinos dans les réserves a permis une amélioration des conditions de vie des autochtones de 48%. Mais leurs droits ne sont toujours pas respectés.


La liste des outrages est longue. En quatre ans de mandat, le gouvernement Trump a autorisé la construction d’un oléoduc menaçant les eaux d’une réserve sioux dans le Dakota du Nord, déclassé illégalement le Monument National “Bears Ears” abritant des terres sacrées et autorisé la construction d’une portion du mur frontalier au Mexique sur des cimetières amérindiens. Il a également émis des lois restreignant le droit de vote des Autochtones vivants en réserve et les possibilités de réclamer des terres spoliées. Une avancée majeure a toutefois eu lieu en juillet 2020 avec la reconnaissance de la moitié de l’État d’Oklahoma comme réserve creek.


Joe Biden, candidat démocrate aux présidentielles 2020, fait de la politique indienne un des piliers de son programme, suivant des points économiques, sociaux, écologiques et judiciaires. Il promet de nommer des autochtones à des postes-clés de son gouvernement, de faciliter l’accès des jeunes aux études supérieures et l’accès aux soins médicaux (leur espérance de vie étant sous la moyenne nationale). Il souhaite conserver 30% des terres américaines, en protégeant les terres sacrées des Autochtones. Enfin, il compte accélérer l’enquête sur les milliers d’Amérindiennes enlevées et assassinées chaque année ; 5700 disparues étaient recensées en 2017. L’issue des élections pourrait ainsi permettre aux Autochtones de trouver enfin une voix au sein des États-Unis.



Auteur: Marilou R.

Rédacteur en chef: Colleen L.

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain