Comment la crise sanitaire de la covid-19 perturbe-t-elle la campagne électorale américaine ?


Le 3 novembre 2020 se tiendront les élections présidentielles aux États-Unis. Le président sortant Donald Trump et le candidat démocrate Joe Biden s'affronteront dans un contexte particulièrement tendu, tant sur le plan sanitaire qu’économique : le pays compte plus de 230 000 décès ainsi qu’une chute de 32.9% du PIB au second semestre 2020, un accroissement de la dette publique et enfin une perte de 12 millions d’emplois.


Traditionnellement, certains États américains penchent pour un parti. L’issue des élections dépend alors des États indécis : les “swing states”. Toutefois, les conséquences de la covid-19 redéfinissent les habitudes de vote et pourraient globalement impacter l’élection du président de la première puissance économique mondiale.


Dénoncée par Trump, qui y voit un risque de fraude massive, la possibilité d’un vote par correspondance ne fait pas l’unanimité. En effet, 58 % des soutiens à Joe Biden souhaitent voter à distance, contre seulement 20 % des républicains. Mais, outre l’avantage présumé du camp démocrate en termes de participation, l’afflux inhabituel de bulletins par voie postale devrait retarder le décompte (alors que le service postal américain est en crise) et, in fine, modifier l’issue des élections. Pour rappel, 530 000 bulletins avaient été invalidés lors des primaires, votées par correspondance.


Parallèlement, le président subit des critiques quant à son ingérence dans la gestion de la pandémie. Si la catastrophe économique semble profiter à Joe Biden, Donald Trump n’est pas à court d'idées : celui-ci promet la mise au point d’un vaccin avant la fin de l’année et se dédouane de toute responsabilité, accusant le gouvernement chinois d’être à l’origine de la crise. Des arguments qui sauront sûrement séduire une partie de son électorat.


Les sondages placent Biden en tête, et l’hospitalisation de Trump suite à la contraction du virus renforce la tendance. Toutefois, le candidat républicain entend relancer sa campagne afin de rester en lice. Résultats le 3 novembre. Quelle est votre opinion?



Auteur: Matteo Manetta

Rédacteur en chef: Paul Giudicelli