Comment la France envisage-t-elle de se prémunir face à la multiplication des menaces spatiales ?


L’espace d’aujourd’hui n’est plus l’apanage des astronomes et autres scientifiques. Son accès s’est tant démocratisé qu’il est à présent une pièce maîtresse sur l’échiquier international. Cette démocratisation fut suivie par la prolifération des satellites artificiels, un temps freinée par le traité de l’espace du 10 octobre 1967, qui est rapidement devenue une problématique à réguler et encadrer.


En effet, le nombre de satellites déployés a explosé ces dernières décennies (plus de 20 000). Bien que les principaux acteurs soient des pays (USA, Russie, Chine, France, Inde), il est important de noter l’émergence d’acteurs privés (Blue Origin, Space X) sur le marché. Véritables prouesses technologiques, les satellites représentent une aubaine dans les domaines commerciaux, économiques, scientifiques et militaires. Cependant, de nombreuses menaces pèsent sur eux, à l’instar des satellites espions pouvant épier les télécommunications, mais aussi des brouilleurs de communication et lasers aveuglants.

Là intervient YODA (« Yeux en Orbite pour un Démonstrateur Agile »). Ce satellite a pour vocation d’être les yeux de la France. Le principe est simple : surveiller l’espace directement depuis l’espace et informer des manœuvres suspectes ou hostiles à l’encontre de satellites militaires français. À la charge du CNES (Centre National d'Études Spatiales), un démonstrateur sera déployé courant 2023 pour des analyses de terrains et préparer l’arrivée des engins opérationnels qui, eux, seront déployés en 2028-2029. Outre l’aspect sécuritaire, c’est également une démonstration de force prouvant la capacité de la France à déployer des engins en orbite géostationnaire. La pluralité des acteurs aux ambitions divergentes ainsi qu'une volonté d’expansion et de suprématie font de la scène spatiale un nouveau théâtre d’opérations de plus en plus sous tensions.


Quelle est votre opinion ? Auteur: Yann A. Rédacteur en chef: Paul Giudicelli


Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain