Comment le septennat de Valéry Giscard d'Estaing a-t-il ouvert la voie à la construction européenne?


Valéry Giscard d’Estaing, troisième président de la Ve République française, s’est éteint le 2 décembre 2020 des suites de la Covid-19. Son mandat est marqué par de nombreuses réformes et par une volonté de modernisation de la France. Premier Président ouvertement européen, son action la plus importante est d’avoir permis l’émergence des institutions européennes modernes qui aboutiront à la création de l’Union européenne d’aujourd’hui. En effet, jusqu’à son élection en 1974, l’Etat français reste fidèle à la doctrine gaulliste qui prône une certaine méfiance à l’égard de toute avancée pour la souveraineté européenne. Après plusieurs années de ralentissement, c’est sous l’impulsion de Giscard d’Estaing que la construction européenne connaît un nouveau souffle, notamment à travers un véritable approfondissement de la relation bilatérale franco-allemande qu’on désignera ensuite comme le « moteur de l’Europe ». Durant son septennat, son principal objectif est de doter l’Europe des institutions nécessaires à la progression de l’Union. L’ex-chancelier allemand Helmut Schmidt raconte que c’est à leur initiative que l’Europe s’est engagée vers une union économique et monétaire. Après avoir obtenu la création du « Conseil européen », Giscard d’Estaing ouvre la voie à l’élection du Parlement européen au suffrage universel – ce que la France avait refusé jusque-là. Partisan de la monnaie unique, il soutient activement le « oui » au référendum sur le traité de Maastricht en 1992 qui officialise la décision de créer l’euro.

Fédéraliste, Giscard d’Estaing est choisi au début des années 2000 pour diriger la rédaction du traité qui aurait dû devenir la Constitution européenne. Si cela illustre sa place au cœur de la démarche, c’est aussi son plus grand échec : plus de 54% des français votent « non » à la ratification du traité par référendum.


Quelle est votre opinion ? Auteur: Theo R.

Rédacteur en chef: Margot Cocquet

8 views