Comment les activités militaires récentes de la Russie suggèrent-elles une course aux armements?


En Avril 2021, un déploiement massif de troupes russes à la frontière ukrainienne suscite des spéculations sur une nouvelle agression militaire; les tensions entre la Russie et son adversaire principal, les États-Unis, persistent. Entre provocations mutuelles et sanctions, les activités militaires russes semblent indiquer une nouvelle course aux armements entre la Russie et les pouvoirs occidentaux.


Quels événements précis suggèrent une telle concurrence militaire? La Russie s’est montrée agressive diplomatiquement et militairement lors de plusieurs exercices militaires de l’OTAN, comme par exemple durant la manœuvre “Sea Breeze” en mer Noire. En juin 2021, des tirs de sommation russes ont mis en état d’alerte un navire de guerre britannique proche de la Crimée, péninsule annexée par la Russie en 2014. Le journal The Moscow Times a proclamé “le début d’une nouvelle course aux armements” suite au dévoilement d’un nouveau missile hypersonique russe, le “Tsirkon” en juillet 2021. Les armes hypersoniques restent pour le moment une spécificité russe, laissant les États-Unis à un désavantage.


Or, le développement de nouvelles armes ne représente pas toujours une menace directe sur le plan militaire. La Russie, deuxième plus grand exportateur d’armes au monde, profite surtout de la vente de ses armes à ses alliés internationaux. Pourtant, la vente de son système de défense aérienne S-400 à la Turquie, un membre de l’OTAN, a provoqué des tensions avec les États-Unis, qui par la suite ont refusé de vendre des avions de chasse à Ankara.


Les tensions militaires entre la Russie et les pouvoirs occidentaux ne peuvent être niées, même si le chercheur américain Cameron Tracy souligne l’importance de l’aspect commercial pour Moscou. Se pose alors la question si, pour l’instant, on peut parler d’une concurrence militaire dans un cadre économique qui ressemblerait à une course aux armements.


Auteur: Cristina

Rédacteur en chef: Joseph D