Comment les relations entre les États Unis et l'Iran favorisent-elle le durcissement du régime ?


Les dernières élections iraniennes du 18 juin dernier ont porté au pouvoir un régime composé d’ultra conservateurs. Il a pour mission de redresser le pays qui subit une crise économique liée aux sanctions américaines. C’est dans cette optique que les deux pays doivent trouver un terrain d’entente malgré de profonds désaccords.


Le ressentiment de l’Iran s’est manifesté récemment après l’élection de Ebrahim Raïssi, qui a déclaré lors d’une interview qu’il ne souhaitait pas rencontrer le président des Etats-Unis. Avec la signature de l'accord de Vienne en 2015, les sanctions s'étaient petit à petit levées en échange d'une promesse d'une limite à l'enrichissement de l'uranium. L’Iran a respecté à la lettre les conditions et a donc ressenti le retrait du président Donald Trump en 2018 comme une injustice.


Il s’en est suivi une crise économique désastreuse pour la population iranienne. Ce sont les citoyens qui ont le plus souffert de la crise car les sanctions prennent la forme d'un embargo faisant augmenter le coût de la vie. Au lieu d’apporter des réponses adaptées, le régime a attisé la haine avec des slogans “Mort à l’Amérique” scandés dans les mosquées pour rejeter l’entière responsabilité sur les Etats-Unis.


Ces réactions riment aussi avec une répression des manifestations et une liberté d’opposition réduite. L’écart grandissant entre le régime au pouvoir et les citoyens s’est matérialisé lors des dernières élections où la moitié de la population n’est pas allée voter pour protester contre la mainmise des Gardiens de la révolution sur le pouvoir. Toutefois, un tiers de la population soutient toujours le régime au nom d’un rejet de l’occident et de la fidélité à la révolution de 1979. Au niveau du Moyen-Orient, c’est un mouvement de résistance envers l’axe États-Unis/Israël qui se forme et se manifeste par une réaction nationaliste au nom des valeurs islamiques.


Auteur: Alice

Rédacteur en chef: Marie-Alice Girardet