Comprendre : L’anarchisme épistémologique de Feyerabend


Paul Feyerabend, philosophe des sciences autrichien né le 13 janvier 1924 à Vienne, fut l’élève de Wittgenstein et de K. Popper. Il est célèbre pour sa position anarchiste et son opposition franche concernant la place dominante de la Science et de la Rationalité dans notre société. Il affirme aussi un relativisme radical illustré par sa réplique « tout est bon ».


Dans le monde francophone, l’épistémologie se définit comme une constitution et une validation des connaissances scientifiques. L’épistémologie en science est aujourd’hui principalement portée par une méthode rationaliste qui délimite le savoir scientifique du savoir non-scientifique. Grâce au critère de « réfutabilité » de Popper, on procède par « l’élimination réitérée de théories scientifiques, remplacées par des théories meilleures ou plus satisfaisantes ». La science progresserait donc par un remplacement successif de théories au caractère toujours plus rationnel, et ce, afin d’accéder à une connaissance proche de la vérité.