Comprendre : l’apport de Descartes à la philosophie


Ayant affirmé la primauté du « je », de la personne, Descartes apparaît comme le premier philosophe moderne. Il a unifié tous les domaines de la connaissance en les soumettant à un principe unique : la méthode rationnelle.


La pratique des mathématiques montre que la raison peut arriver par elle-même à des vérités évidentes sans le recours à l’expérience. Fondant la connaissance sur la raison et sans le bon sens, Descartes met ainsi la science à la portée de tout le monde. Chacun peut désormais parvenir à la vérité.


Vivant dans un siècle (XVIIème siècle) où l'Église est omniprésente et où la philosophie, qui englobe la science et toute étude de la nature, est soumise à la religion, Descartes est soucieux de ne pas heurter les autorités ecclésiastiques. Il a ainsi souhaité harmoniser sa philosophie avec les vérités de la religion. Il le fait également par conviction. Le savant doit avant tout être un clerc qui doit apprendre quelques théories de maîtres incontestés (Aristote, Thomas d’Aquin).


Descartes a aussi apporté à la science. Il fut un grand mathématicien. Il a d’ailleurs inventé la géométrie analytique. Sa passion pour la physique l’a également conduit à découvrir les lois de la réfraction en optique.


Ainsi, Descartes place l’homme au centre de son système et il l’étudie par la méthode rationnelle, applicable à tous les domaines de la connaissance. Il est considéré par ses pairs et notamment par Friedrich Hegel comme « le vrai fondateur de la philosophie moderne, en tant qu’elle prend la pensée pour principe ». Quelle est votre opinion?

102 views