Comprendre: "L'existence précède l'essence", Jean-Paul Sartre



Jean-Paul Sartre (1905-1980) est un écrivain, philosophe français et père de l’existentialisme, une philosophie autour de la liberté de l’être humain. Il décline le Prix Nobel de Littérature en 1964 parce qu’il estime qu’un « écrivain doit refuser de se laisser transformer en institution ». Il soutient plusieurs causes en luttant notamment pour l’indépendance de l’Algérie et contre la guerre du Vietnam. Sa cécité qui s’est manifestée à partir de 1973 ne l’a pas empêché de continuer à militer jusqu’à sa mort en 1980. Sa première oeuvre, La Nausée (1938) met en exergue la prise de conscience de la contingence des choses : ce qui existe aurait pu ne pas être.

Cette prise de conscience mène à une sorte de dégoût que Sartre nomme « la nausée ». Les choses apparaissent comme « engluées » dans une existence que rien ne justifie. L’homme « existe » vraiment et peut donc se détacher de ce qu’il est afin de ne pas subsister «en lui-même ». À ce titre, il peut alors ne pas être ce qu’il est ou être ce qu’il n’est pas.

Sartre distingue la facticité de la transcendance. La facticité est le mode d’être des choses enfermées dans leur caractère du « fait » que rien ne peut justifier. En effet, certains aspects de la vie de l’homme sont déterminés et non choisis tels que la maladie ou sa naissance. Toutefois, l’homme a la capacité de changer ce qu’il est par sa conscience et sa liberté. Cette capacité de modification est la transcendance. Grâce à sa liberté, l’homme peut dépasser l’idée d’être ce qu’il est est décidé de ce qu’il veut être. À titre d'exemple, l’homme peut choisir la manière dont il sera malade à la place d’être uniquement malade. Ainsi, « l’existence précède l’essence ». En effet, l’homme n’est pas prédéfini et ne contente pas d’exister après avoir été défini. Ainsi, il s’affirme par ce qu’il fait.

Auteur: Pulcini Sara @pulcinisara

91 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain