Comprendre : le cyborg de Donna Haraway


Née en 1944, Donna Haraway est une philosophe, biologiste et sociologue américaine qui s’est principalement illustrée dans le domaine des études de genre. En effet, elle a été l’une des figures principales en faveur d’une remise en cause sociale des sciences et des techniques dans une optique féministe. Notamment au travers de son « Manifeste Cyborg », publié en 1985, dans lequel la philosophe s’emploie à décrypter une société médiée par les technologies pour fournir des pistes de réflexion aux problématiques socio-politiques. En exposant cette figure du cyborg, Haraway essaie de nous faire comprendre qu'il existe de nouvelles catégories de l'expérience, de l'action et de l'identité. Et, bien plus que de simples catégories, ce sont aussi des sujets. Cette proposition de sujet « modifié » nous rappelle, premièrement, que les sciences ne proviennent pas de « nulle part » et qu’il existe bien une position à chaque tentative de production de savoir et, deuxièmement, que l’être humain se distingue fondamentalement d’une définition naturelle.


L’humain est un être hybride, mis en mouvement par de constantes dynamiques biotechnologiques, diagnostics techniques, prothèses, … Ainsi, Haraway se sert de ce constat pour s’opposer à un discours essentialiste qui présente les hommes et les femmes en deux catégories distinctes. L’apparition et la multiplication des artefacts scientifiques et techniques obligent à repenser les frontières des sujets - voire à les abolir -.


En reconsidérant un partage normatif jusque-là peu questionné, Donna Haraway insiste sur la nécessité socio-politique de renégocier les limites entre les humains, l’environnement et les machines. La fiction conceptuelle du cyborg nous autorise non seulement à décoder notre culture par la biologie, dont le discours n’échappe pas aux carences de la science située, mais cette nouvelle figure rhétorique nous permet aussi de penser notre réalité.


19 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain