Comprendre: Le pari pascalien en l’existence de Dieu


Lorsque nous parions, nous estimons que notre choix est avantageux. Pour le déterminer, il importe alors de mesurer le rapport de la probabilité de gain et de la possibilité de la somme touchable. Pascal entreprend, par le biais du pari, d’exposer tout l’intérêt qu’a la croyance en l’existence de Dieu. Pourquoi faudrait-il s’engager à croire ?


Croire que Dieu existe, présuppose que nous donnons notre assentiment à cette proposition sans le savoir scientifiquement. Pour autant, cela n’implique pas que ce choix est irrationnel. Dans les Pensées de Pascal, ce dernier affirme que Dieu ne peut pas être l’objet d’un savoir humain. Il développe l’idée que la croyance en Dieu est l’un des choix possibles que nous effectuons lors d’un pari, l’autre étant de ne pas croire. De même, lorsque nous lançons une pièce, nous ignorons si elle tombera sur pile ou sur face. L’issue nous est inconnue.


Pascal explique qu’à la différence des autres paris, nous ne pouvons qu’y prendre part. Ne pas choisir si nous croyons ou non à cett