Confinement, écoles ouvertes… ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron


Face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 qui frappe la France actuellement, le président français a annoncé des mesures fortes, autant attendues que redoutées. La décision est prise. Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi soir un nouveau confinement national à partir de vendredi pour faire face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19. Après des couvre-feux décrétés dans 38 départements français fixés entre 21 heures et 6 heures du matin, le gouvernement a donc pris des mesures encore plus drastiques.


Emmanuel Macron a fait état d'une deuxième vague qui, nous le savons désormais, sera sans doute plus dure et plus meurtrière que la première" : "si nous ne donnons pas aujourd'hui un coup de frein brutal aux contaminations, nos hôpitaux seront très vite saturés, sans que nous ayons cette fois la possibilité de transférer beaucoup de patients d'une région à une autre, parce que le virus est partout", a-t-il encore alerté.


"L'économie ne doit ni s'arrêter, ni s'effondrer", a souligné le président de la République. "L'activité continuera avec plus d'intensité, ce qui veut dire que les guichets des services publics resteront ouverts, les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics continueront de fonctionner", a-t-il détaillé."Vous pourrez sortir pour travailler", a-t-il assuré. Mais "partout où c'est possible, le télétravail sera à nouveau généralisé", a-t-il poursuivi, expliquant que par rapport au premier épisode de confinement au printemps, "l'activité continuera avec plus d'intensité".


Reuters/AFP

6 views