Coronavirus/France: L’allègement des restrictions en janvier remis en cause


La perspective d’un allègement en janvier des restrictions pesant notamment sur les secteurs de la culture et de la restauration s’éloigne alors que la France peine à réduire le nombre de contaminations au coronavirus et que le gouvernement redoute un rebond épidémique à l’issue des rassemblements familiaux de fin d’année. Le gouvernement avait renvoyé au 7 janvier une éventuelle décision concernant la réouverture des salles de spectacle, lieux culturels, théâtre et cinéma, fermés depuis la fin octobre. Mais vendredi 1er janvier, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal a estimé qu’une réouverture à cette date ne serait “pas possible”. De leur côté, les restaurateurs, propriétaires de bar et cafetiers sont suspendus à la date du 20 janvier pour une éventuelle réouverture, qui semble également de moins en moins probable. De leur côté, les restaurateurs, propriétaires de bar et cafetiers sont suspendus à la date du 20 janvier pour une éventuelle réouverture, qui semble également de moins en moins probable. La France a enregistré dimanche 3 janvier 12.489 nouvelles contaminations par le coronavirus et 116 décès supplémentaires à l’hôpital dus à l’épidémie, ce qui porte le bilan à 65.037 morts depuis le début de la crise sanitaire. L’augmentation du nombre de cas a conduit ces derniers jours le gouvernement à prendre de nouvelles mesures. Quinze départements, principalement dans le Nord et l’Est, sont ainsi soumis depuis samedi à un couvre-feu avancé à 18h00, contre 20h00 dans le reste du pays. Les autorités sanitaires redoutent notamment de voir les brassages de population liés aux vacances de fin d’année et les rassemblements familiaux de Noël favoriser une nouvelle vague épidémique.


Reuters/AFP



5 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain