Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde


Les dirigeants des grandes puissances du G7 ont affirmé dimanche leur volonté de mettre fin à la pandémie de Covid-19 en s'engageant sur la redistribution d'un milliard de doses de vaccins d'ici la fin 2022, en faveur des pays pauvres. - Au Texas, défaite des vaccinosceptiques - Une juge américaine a rejeté l'action en justice de plus de 100 employés de l'un des plus grands hôpitaux du Texas, qui contestaient l'obligation de se faire vacciner contre le Covid-19. Selon les 117 employés, l'exigence de l'hôpital méthodiste de Houston était illégale, puisqu'à l'époque les injections disponibles étaient réservées aux personnes prioritaires et pas encore étendues à l'ensemble de la population. - Le Pérou dépasse 2 millions de cas - Le Pérou, durement touché par la pandémie, a franchi la barre des deux millions de cas de contaminations au Covid-19, un seuil passé quasi inaperçu dans ce pays qui attend de connaître les résultats de la présidentielle. Quelque 2.001.059 personnes ont été contaminées au Covid et 188.443 en sont décédées, selon les derniers chiffres du ministère péruvien de la Santé dimanche.


- Plus de 3,79 millions de morts - La pandémie a fait plus de 3.797.342 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 10H00 GMT. Après les Etats-Unis (599.768 morts), les pays enregistrant le plus grand nombre de décès sont le Brésil (487.401), l'Inde (370.384), le Mexique (230.095) et le Pérou (188.443), ce dernier pays déplorant le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.


AFP