Corse: les pompiers récupèrent des résidus d'hydrocarbures sur une plage


Des résidus d'hydrocarbures ont été découverts sur une plage de la côte est de la Corse, après le probable dégazage sauvage d'un navire, a indiqué la préfecture de Corse à l'AFP.

L'accès de la plage, située à la limite de la station balnéaire de Solenzara, était bloqué par les gendarmes lundi, de même que celui du camping voisin. Un tracteur filtrait ensuite les résidus restants sur le sable, a constaté un photographe de l'AFP.


Le préfet de Haute-Corse est attendu sur place dans la matinée. Dans un communiqué, la préfecture rappelle que l'accès aux plages et la baignade restent strictement interdits et qu'il faut immédiatement joindre les pompiers ou la gendarmerie en cas de découverte de résidus d'hydrocarbures. En mer, cinq bateaux sont à l'oeuvre et seront rejoints par un remorqueur d'Ajaccio dans la journée pour repêcher les hydrocarbures.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Marseille, compétent pour les affaires de pollution maritime sur le littoral méditerranéen français, sur cette pollution probablement due au dégazage illégal d'un navire. Elle a été confiée à la gendarmerie maritime qui devra notamment tenter de retrouver le navire à l'origine du dégazage sauvage.


Des investigations devront être menées sur trois navires qui ont été présents dans une zone élargie autour de la pollution, avait indiqué à l'AFP le colonel Jean-Guillaume Remy, commandant du groupement Méditerranée de la gendarmerie.


AFP

1 view