Covid-19 : comment les festivals vont-ils pouvoir s'organiser cet été ?


Organiseront-ils leurs festivals ou pas ? Le ministère de la Culture a pour l'instant fixé aux organisateurs une jauge de 5000 personnes assises pour cet été.

Face aux incertitudes de l'épidémie de Covid-19, l'avenir des festivals de musique en plein air s'obscurcit. Le ministère de la Culture a fixé, jeudi, une jauge de 5000 personnes assises pour les concerts. Et ce, avant même le retour des "expérimentations" pour des concerts "debout", prévues en mars et en avril, à Marseille et Paris. Le ministère de la Culture souhaite ainsi "donner de la visibilité aux festivals qui doivent, en ce début d'année, décider de la tenue et du format de leur édition 2021", assure-t-il