Covid-19: coup d'accélérateur pour la vaccination, le Pas-de-Calais confiné


La vaccination de masse ont été lancées dans plusieurs régions où le virus circule le plus activement. Ce week-end sont ciblés d'abord les plus de 75 ans, plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie. Sur l'ensemble de la région Ile-de-France, plus de 100 centres de vaccination ont été ouverts ce week-end pour écouler plus de 50.000 doses. Pour éviter les rassemblements à Paris, l'interdiction de consommer de l'alcool a été étendue à de nouvelles zones, dont les quais de Seine, où des centaines de Parisiens profitaient samedi après-midi du soleil. Dans l'ensemble, la consigne était appliquée, mais la police a fait évacuer les quais en milieu d'après-midi, la foule nombreuse ne respectant pas toujours les gestes barrière. Le Pas-de-Calais a ouvert de nouveaux centres de vaccination ce week-end, avec plus de 10.000 doses à administrer, comme à Lens par exemple. "La population est au rendez-vous, ça se passe bien", a assuré à l'AFP le maire PS Sylvain Robert. L'objectif du gouvernement: 10 millions de premières injections à la mi-avril, 20 millions à la mi-mai et 30 millions cet été. Actuellement, moins de 3,4 millions de Français ont reçu au moins une dose. Le Pas-de-Calais, lui, a été mis sous cloche dans l'espoir de freiner l'épidémie, suivant Dunkerque et Nice déjà confinées le week-end. Pour plus de deux millions de personnes, cela signifie une attestation dérogatoire pour tout déplacement, et la limite de 5 km et une heure autour du domicile.



Reuters/AFP



2 views