Covid-19: coup d'envoi de la vaccination au Stade de France


Symbole de l'accélération promise de la campagne de vaccination, le Stade de France a ouvert ses portes aux premières piqûres mardi, jour J aussi pour des millions d'enfants et de parents qui renouent avec l'école à la maison pour lutter contre le Covid-19. Écrin des exploits des Bleus, le stade de France rejoint d'autres enceintes, le Vélodrome à Marseille à la mi-mars ou le Groupama Stadium à Lyon dans la liste des grands centres de vaccination voulus par le gouvernement. L'objectif des autorités sanitaires est de parvenir dans un premier temps à 10.000 injections par semaine dans cette enceinte en Seine-Saint-Denis, département le plus pauvre de France, durement frappé par le Covid dès la première vague, et où le taux d'incidence frôlait toujours les 800 nouveaux cas pour 100.000 habitants sur sept jours, selon les derniers chiffres ce 02 Avril. La vaccination au Stade de France, c'est "tout un symbole", s'est félicité le Premier ministre Jean Castex lors d'une visite en fin d'après-midi. Il en a profité pour confirmer l'objectif de 10 millions de doses injectées d'ici la mi-avril, voire "dès la fin de la présente semaine". Pour l'instant, 3,2 millions de personnes ont été vaccinées et 9,5 millions ont reçu leur première injection. Le gouvernement compte sur des approvisionnements plus importants ce mois-ci, avec plus de 12 millions de doses attendues. Mais même à un rythme plus élevé, la vaccination n'évitera pas une situation très tendue dans les hôpitaux. La barre des 30.000 malades du Covid-19 hospitalisés a été dépassée ce 06 Avril, ce qui n'était plus arrivé depuis fin novembre. Parmi ces patients, 5.600 sont en service de réanimation, bien au-dessus du pic de la deuxième vague et de moins en moins loin de celui de la première (7.000 en avril 2020). En un an, 71.208 personnes sont mortes du Covid à l'hôpital (97.301 au total).


Reuters/AFP


6 views