Covid-19: une rentrée scolaire particulière et un Noël "pas normal"


Préparer les esprits aux semaines qui arrivent: Olivier Véran a prévenu dimanche que Noël ne sera pas une fête normale, alors que les Français renouent avec les restrictions de sorties, sur fond de contestation des commerçants et à la veille d'une rentrée scolaire très particulière.


A plus court terme, l'école reprend lundi. Car contrairement au confinement du printemps, les établissements scolaires ne fermeront pas leurs portes. Du moins pour le moment. Quoi qu'il en soit, outre de nouvelles contraintes sanitaires à l'école (dont le port du masque étendu aux enfants du primaire), la rentrée s'effectuera dans des conditions très particulières, pour ce premier retour des élèves et professeurs depuis l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines.


Selon des projections de l'Institut Pasteur communiquées samedi à l'AFP, le pic des réanimations est attendu mi-novembre avec 6.000 patients.

Mais même dans le scénario le plus optimiste, on se retrouverait au 1er décembre avec environ 3.000 patients Covid en réanimation, soit à peu près comme aujourd'hui, selon Simon Cauchemez, un des auteurs de l'étude.

Face à ces indicateurs dégradés, les Français s'affichent globalement résignés.


Du côté des petits commerçants en revanche, la colère ne faiblit pas. Avec ce nouveau confinement, les restaurants, bars et commerces jugés "non essentiels" doivent garder le rideau baissé. Le Medef veut faire des propositions au gouvernement pour rouvrir les commerces non essentiels, notamment afin de favoriser l’achat des cadeaux en bas de chez soi et ainsi redynamiser l'activité. Faire ses cadeaux de Noël sur Amazon étant jugé non citoyen et étant la clé de pertes d'emplois sur le sol français selon la vice-présidente de l'organisation patronale, Dominique Carlac'h.


Reuters/AFP

8 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain