Cyberpunk 2077: "un chef d'oeuvre" du jeu vidéo, truffé de bugs


Après des reports successifs, le très attendu jeu vidéo dystopique Cyberpunk 2077 réalisé par le studio polonais CD Projekt RED sort officiellement jeudi dans le monde entier avec une campagne de promotion digne d'un film d'Hollywood. Universellement acclamé par les critiques, selon le site metacritic.com, Cyberpunk "porte le jeu en monde ouvert vers une nouvelle génération" pour The Digital Fix, alors que Gameblog.fr évoque "un chef d'oeuvre".

Tous en chœur, les critiques pointent cependant un nombre de bugs impressionnant, certains allant même jusqu'à suggérer d'ajourner l'achat du jeu de plusieurs mois, le temps de voir les correctifs arriver.


Selon les estimations de la banque polonaise BOS, le budget de Cyberpunk 2077, basé sur un jeu de rôle imaginé par l'Américain Mike Pondsmith, est estimé à 1,2 milliard de zlotys (270 millions d'euros), ce qui ferait de Cyberpunk 2077 un des jeux vidéo les plus chers de l'histoire. Pour mettre toutes les chances de son côté, le studio a également séduit un des acteurs les plus cotés, l'Américain Keanu Reeves, connu pour ses rôles dans "Matrix" ou "John Wick".


Le héros principal du jeu, "V", blouson de cuir stylé et pistolet à la main, s'affiche aussi bien sur les bus de Varsovie ou de Londres que sur des écrans géants à Times Square à New York. Mais c'est surtout la taille du jeu qui se déroule dans une ville dystopique, Night City, gangrénée par le crime, où le sexe et les implants cybernétiques jouent un rôle majeur, qui sont mis en avant par le studio polonais.


Reuters/AFP

5 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain