Delphine d'Amarzit va devenir la première femme à diriger la Bourse de Paris


Delphine d'Amarzit, numéro 2 de la banque en ligne Orange Bank, va prendre la tête de la Bourse de Paris à partir de la mi-mars, a annoncé ce lundi 18 Janvier l'opérateur européen de marchés Euronext, devenant la première femme à piloter la place parisienne. Une nomination effective sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires et de l'approbation par les actionnaires d'Euronext.


Delphine d'Amarzit a été nommée Présidente-Directrice générale d'Euronext Paris et membre du directoire d'Euronext à compter du 15 mars 2021, selon un communiqué du groupe qui détient six bourses européennes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Dublin, Lisbonne, Oslo). A 47 ans, Mme d'Amarzit, spécialiste du développement des marchés des capitaux et de la réglementation financière européenne notamment, succèdera à Anthony Attia, nommé dans le même temps directeur des marchés primaires et du segment post-négociations au niveau du groupe Euronext.


Ces nominations s'inscrivent dans la stratégie de croissance d'Euronext et son changement de dimension depuis le rachat effectif de la Bourse d'Oslo (2019) et celui de Borsa Italiana qui devrait selon toute vraisemblance se concrétiser au cours du premier semestre.


Diplômée de l'ENA, Mme d'Amarzit a assumé diverses responsabilités dans la haute fonction publique, en tant qu'inspectrice générale des Finances d'abord puis à la Direction du Trésor. En plein cœur de la crise des subprimes, dans son rôle de conseillère pour les finances au cabinet du Premier ministre François Fillon (2007-2009). M. Attia a commencé sa carrière à la Bourse de Paris en 1997 et, depuis la création d'Euronext en 2000, a occupé différents postes de direction au sein du groupe.


Reuters/AFP


2 views