Depuis son plus jeune âge, Georgio se voue de passion pour le rap. C’est pour se consacrer à cette m


Premier roman de Marie Baudry, publié chez Alma éditeur, Ossip Ossipovitch est un sacré vaudeville contemporain. En effet, le narrateur nous offre, avec complicité, une comédie jubilatoire et poétique entrecoupée par des couplets aux genres divers que forment les textes de l’écrivain national éponyme.


C’est un étrange écrivain, connu de tous mais aperçu de peu, qui n’a jamais écrit aucun livre mais dont les œuvres circulent dans tout Odessa. Et le narrateur de nous perdre davantage en nous embarquant dans cette Odessa ; une Odessa qui pourrait tout à fait être une autre ville - à ceci près que les Odessites sont résignés dans l’attente de la mort, avant de prendre part collectivement à une insurrection imprévue.


Les thèmes de la désaffection politique, de la guerre ou encore du réchauffement climatique y sont évoqués avec beaucoup de burlesque, où les mouvements politiques qui se partagent le pouvoir sont confondus, où les drones modernes de l’armée sont abattus par une vieille batterie d’un autre temps, où le réchauffement climatique est pensé comme une arme de l’insurrection…


Ce roman peut être une fable politique, si l’on veut, mais le caractère particulièrement plurivoque empêche tout arrêt de la pensée, et invite à une réflexion sur un monde qui reprend ses droits sur les actions individuelles ou collectives, une réflexion sur la vie et la quête de sens à travers Ossip Ossipovitch dans sa recherche d’une mort originale, certainement pas banale.

Avez-vous lu cette auteure ?


8 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain