Derrière les influenceurs, l'exécutif espère trouver la fréquence jeunes


Par un recours accru aux influenceurs sur les réseaux sociaux, l'exécutif espère toucher une cible jeune plus rétive aux médias traditionnels, pour leur délivrer consignes sanitaires et témoignages de compréhension face à la crise. Le défi des 10 millions de vues lancé par Emmanuel Macron au youtubeurs McFly et Carlito pour un clip appelant à respecter les gestes barrières anti-Covid 19 aura été relevé en trois jours: leur vidéo "Je me souviens", mise en ligne dimanche 21 février matin, a franchi la barre mardi 23 février soir. Derrière le pari potache, initié par Emmanuel Macron lui-même, se filmant avec son smartphone, se cache une stratégie numérique de plus en plus rodée. A un an de la présidentielle, l'exécutif cherche des canaux de communication efficaces avec une jeunesse frappée de plein fouet par les conséquences de la crise. Emmanuel Macron a donné une longue interview en décembre 2020 au média en ligne Brut, puis a poursuivi les questions-réponses sur Snapchat. Pour les influenceurs, qui vivent pour beaucoup de partenariats avec les marques, pas de rémunération. "Mais le contexte aussi joue : ils savent qu'ils ont une responsabilité et peuvent jouer un rôle positif auprès de leur communauté. Ça dépolitise l'enjeu", relève un conseiller de Matignon. "C'est un bon moyen pour sensibiliser les jeunes aux décisions qui sont prises", témoigne auprès de l'AFP de son côté le Youtubeur Fahd El. L'irruption du politique reste résiduelle dans cet écosystème, malgré une montée en puissance sur certaines plateformes comme Twitch. Cependant, à l'approche de la campagne présidentielle, tous pressentent que "le digital jouera un rôle prépondérant", surtout dans un contexte sanitaire possiblement encore tendu. "Les meetings ce ne sera jamais vraiment fini", espère un conseiller de l'exécutif.


Reuters/AFP


3 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain