Donald Trump, perdant à l'élection, dénonce des fraudes sans apporter la moindre preuve