Droits TV: l'axe Canal-beIN, Amazon, DAZN... Qui pour reprendre la L1 ?


Avec le retrait annoncé de Mediapro, diffuseur défaillant, 80% des rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2 doivent désormais trouver preneur. Si Canal+ et beIN Sports semblent en pole, d'autres acteurs existent... Tour d'horizon des prétendants potentiels aux droits TV du football français.

- Canal-beIN, favoris mais à quel prix ? -

Alliés depuis fin 2019, la chaîne cryptée et le groupe qatari sont les grands favoris des négociations à venir, même s'ils restent très discrets ces derniers jours.

Le risque, pour les clubs, est néanmoins d'obtenir de leur part une offre au rabais, à moins de 600 millions d'euros par an pour toute la L1 selon plusieurs sources, même si l'hypothèse d'une centaine de millions supplémentaires sous conditions est évoquée.

Amazon pointe son nez - Dans ces conditions, la Ligue pourrait tenter d'attirer un nouvel acteur. Parmi les potentiels intéressés, Amazon est régulièrement cité. Frédéric Duval, directeur France de la plateforme de vente en ligne, n'a pas exclu l'hypothèse de se lancer dans un entretien à BFM Business, se disant "intéressé par tout" sans vouloir commenter davantage.


Amazon a en effet commencé à investir dans le football européen, en obtenant des lots de la Premier League en Angleterre ou de la Ligue des champions en Italie et en Allemagne. En France, le groupe diffusera une partie du tournoi de tennis de Roland-Garros dès 2021.


Reuters/AFP


0 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain