En quête de vie ancienne, le rover de la Nasa va atterrir sur Mars


Sept mois de voyage spatial, des décennies de travail et des milliards de dollars pour répondre à une seule et unique question: la vie a-t-elle un jour existé ailleurs que sur Terre? C'est la mission du dernier rover de la Nasa, qui va atterrir sur Mars jeudi 18 février. Pour la première fois, la mission de l'agence spatiale américaine a comme but explicite de trouver des traces de vie ancienne sur la planète rouge, en collectant pendant plusieurs années jusqu'à une trentaine d'échantillons de roche. Les tubes scellés devront ensuite être rapportés sur Terre par une future mission, dans les années 2030, afin d'être analysés et de peut-être enfin pouvoir répondre à "l'une des questions qui nous habitent depuis des siècles, à savoir: sommes-nous seuls dans l'univers?", a souligné Thomas Zurbuchen, administrateur associé pour la science à la Nasa. Perseverance est le véhicule le plus gros et le plus complexe jamais envoyé sur Mars. Les chercheurs pensent que le cratère de Jezero abritait, il y a 3,5 milliards d'années, un profond lac d'environ 50 km de large. Les scientifiques cherchent ce qu'ils appellent des biosignatures: des traces de vie microbienne qui "peuvent prendre toutes sortes de formes", par exemple "chimiques" ou de "modifications de l'environnement", a expliqué Mary Voytek, directrice du programme d'astrobiologie pour la Nasa. La Nasa veut également prouver qu'il est possible de faire voler un engin motorisé sur une autre planète. L'hélicoptère, baptisé Ingenuity, devra arriver à s'élever dans un air d'une densité équivalente à 1% de celle de l'atmosphère terrestre. La Nasa fera aussi l'expérience de production d'oxygène directement sur place. Perseverance sera seulement le cinquième rover à fouler le sol martien. Depuis le premier, en 1997, ils sont tous américains, et l'un d'eux, Curiosity, est toujours en activité.


Reuters/AFP


Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain