Euro: la France tient tête au Portugal, l'Allemagne évite le couperet


La France a tenu le choc face au Portugal (2-2) mercredi pour finir première de la poule F de l'Euro, où l'Allemagne, éliminée pendant une heure par la Hongrie, a sauvé sa tête (2-2) et jouera les huitièmes, tout comme l’Espagne. Jusqu'au bout, le groupe de la mort a failli être fatal à l'un des grands noms du football européen puisque la Mannschaft et la Seleçao, menées au score, ont tour à tour occupé la quatrième et dernière place synonyme d'élimination.


Mais les champions d'Europe portugais ont su arracher le nul à Budapest face aux champions du monde français: les Bleus menaient grâce à un doublé du revenant Karim Benzema mais se sont fait rejoindre sur un autre doublé, inscrit sur penalty de Cristiano Ronaldo (31e, 60e), devenu au passage le comeilleur buteur de l'histoire du football de sélections (109 buts) avec l'Iranien Ali Daei. Voilà donc les derniers qualifiés connus: outre la France, qui était déjà assurée d'être en huitièmes, le Portugal et l'Allemagne ont validé leur billet, tout comme un peu plus tôt l'Espagne et l'Ukraine.


Et le héros français s'appelait Karim Benzema. Tout a été déjà écrit sur le retour en grâcede l'ancien banni, éloigné de l'équipe de France pendant plus de cinq ans en raison de sesdémêlés judiciaires. Mais les buts tardaient à venir, tout comme la complicité du nouveautrident offensif qu'il forme avec Antoine Griezmann et Kylian Mbappé. Mais en deuxactions de classe et de sang-froid, l'attaquant du Real Madrid a justifié le pari dusélectionneur Didier Deschamps, marquant sur penalty puis d'un tir croisé entré avecl'aide du poteau (47e).


AFP

1 view