Federer renonce à l'Open d'Australie


Roger Federer, 40 ans le 8 août prochain, avait cessé toute activité sportive depuis février mais avait repris ses entraînements récemment et figurait sur la liste des participants à l'Open d'Australie, qui commence le 8 février. "Finalement, Roger n'a pas eu le temps de se préparer aux rigueurs d'un Grand Chelem et il est très déçu de ne pas pouvoir venir à Melbourne en 2021", a déclaré le patron du tournoi, Craig Tiley. D'ailleurs, ses soucis de santé avaient même poussé Federer à envisager la fin de sa carrière.


"L'heure de la retraite approche et je sais que le circuit va me manquer. Il aurait été facile de prendre ma retraite maintenant, mais je veux me donner une chance de profiter encore du tennis", déclarait le Suisse en juillet dans la presse allemande, peu de temps après avoir subi - en pleine suspension du circuit pour cause de Covid-19 - une seconde arthroscopie du genou droit en quatre mois et mis fin à sa saison. Et à la mi-décembre, il avait reconnu ne pas être certain de participer à l'Open d'Australie. "C'est une course contre la montre. Bien sûr, cela aiderait si j'avais un peu plus de temps. Mais cela se jouera à peu de chose", avait-il déclaré lors d'une cérémonie de remise de prix en Suisse.


Le vétéran du top 100, toujours 5e mondial, détient la majorité des records de son sport. Il a tout gagné... sauf la médaille d'or olympique en simple (il a remporté l'or en double avec Stan Wawrinka à Pékin en 2008 et l'argent en simple à Londres en 2012). "J'espère que je retrouverai le circuit en 2021. On verra bien. Mais si ma carrière devait s'arrêter là, ce serait incroyable de la terminer avec cette récompense", avait-il lâché, une fois ce trophée honorifique en main.


Reuters/AFP

1 view

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain