Fonds de solidarité, soutien aux jeunes : le gouvernement renforce ses aides économiques


Lors de son allocution télévisée, mardi 24 novembre, Emmanuel Macron n'a pas seulement donné le cap des prochaines semaines pour le déconfinement. Il a aussi abordé la situation économique liée à la crise sanitaire et évoqué les aides que le gouvernement allait mettre en place, notamment en faveur des commerçants.


Le chef de l'État a détaillé les aides économiques dont pourront bénéficier les restaurants, bars, salles de sport, ou encore discothèques, pour les aider à garder la tête hors de l'eau : "En plus des dispositifs déjà existants, tous les établissements qui resteront fermés administrativement se verront verser, quelle que soit leur taille, 20% de leur chiffre d'affaires de l'année 2019, si cette option est préférable pour eux aux 10 000 euros du fonds de solidarité."


Bercy a précisé que cette mesure pourrait concerner 200 000 entreprises et que son montant serait plafonné à 100 000 euros. Elle coûtera 1,6 milliard d'euros par mois à l'Etat, a annoncé ce mercredi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. "Nous changeons totalement le dispositif (...) pour pouvoir couvrir non pas les plus petites entreprises, mais couvrir toutes les entreprises, sans exception, qui sont fermées", a déclaré le ministre sur France Inter, alors que jusqu'ici le fonds de solidarité était restreint aux entreprises de moins de 50 salariés.“votre opinion nous intéresse”


Reuters/AFP

2 views

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain