Histoire : Osman, fondateur de l’Empire Ottoman


Devant le tombeau d’Ertugrul, en Turquie, la garde d’honneur chargée de surveiller l’édifice porte les vêtements traditionnels des soldats turcs de l’époque ottomane. Mais qui est le fondateur de cet empire encore trop méconnu ? Parmi les bouleversements politiques et territoriaux du monde musulman, l’implantation ottomane s’affirme tout d’abord au XVIe siècle, en actuelle Turquie, dans la région d’Anatolie, sous l’égide du sultan seldjoukide. Cette terre est ainsi confiée au chef d’un convoi de 400 caravanes, Ertugrul, qui en devient le bey, le chef de clan, suite au voyage de son fils Saru-Yatï auprès du sultan. Toutefois, c'est le plus jeune fils Osman qui hérite du pouvoir après la mort de son frère et de son neveu Bay Hodja.

Ainsi, Osman s’emploie activement à étendre les terres du bey de son père, c’est pourquoi Irène BELDICEANU rapporte que « le 27 juillet 1302, lorsque Osman défait l’hétériarque Mouzalon à Bapheus », victoire contre les Byzantins près de Nicée, « [...] il se hisse au même rang que les émirs de Germiyan, de Menteche et d'Aydin », une bataille décisive pour l'implantation du nouvel Etat ottoman. Les hommes de Lettres et les jurisconsultes se joignent alors à Osman pour l’aider à bâtir cet Etat, et ses victoires suscitent l’arrivée de soldats étrangers dans les rangs de son armée. Cependant, premier souverain ottoman, il garde néanmoins le titre de bey et meurt en 1324, laissant à son fils aîné, Orkhan, sa succession.


Osman Ier reste dans la tradition ottomane une référence politique, ainsi, les souverains ottomans sont ceint de l’épée d'Osman en guise d’intronisation.


Sources: HUART C., Les origines de l’Empire Ottoman.

MANNTRAN R. (dir.), Histoire de l’Empire Ottoman.


Auteur: Baptiste Keim


10 views