Huawei discute de la vente d'une partie de sa division Honor


Le géant chinois, premier équipementier télécoms au monde et deuxième fabricant mondial de smartphones, fait face à des sanctions américaines et a décidé de se réorganiser en se concentrant sur le haut de gamme dans les téléphones, précisent les sources.Il va ainsi donner la priorité aux smartphones de marque Huawei alors que la gamme Honor s’adresse davantage aux jeunes et aux personnes à la recherche d’un modèle bon marché.


Huawei n’a pas encore identifié de manière définitive les actifs qu’il compte céder mais ceux-ci pourraient inclure la marque Honor, la branche recherche et développement et l’activité de gestion de la chaîne d’approvisionnement, ont indiqué deux des sources.L’opération pourrait s’effectuer entièrement en numéraire, dans une fourchette de prix allant de 15 à 25 milliards de yuans, selon l’une des sources


Digital China, le principal distributeur des téléphones Honor, est considéré comme favori, mais d’autres candidats comme le groupe chinois d’électronique TCL et le fabricant de smartphones Xiaomi sont à l’affût, ont noté les sources.Washington tente depuis l’an dernier de convaincre ses alliés d’exclure Huawei de la 5G en arguant du fait que ses équipements pourraient faciliter les activités d’espionnage chinoises, ce que Huawei conteste. L’administration Trump a en outre décidé en mai de restreindre les livraisons de semi-conducteurs au groupe chinois.


Reuters/AFP

1 view

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain