Italie: les principaux défis économiques à relever par "Super Mario"


Un pays ingouvernable? Des fonds européens gaspillés? La pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale? L'ex-patron de la Banque centrale européenne Mario Draghi, attendu comme le Messie par les Italiens, sera confronté à des défis énormes.


La troisième économie de la zone euro bat de l'aile, laminée par les effets dévastateurs de la pandémie de coronavirus. La péninsule a subi en 2020 l'une des pires chutes du PIB de la zone euro, avec un plongeon de 8,9%. "Le Covid-19 a aggravé la crise et l'Italie continue à être l'homme malade de l'Europe", résume pour l'AFP Fabio Pammolli, professeur d'économie à l'école de commerce de Polytechnique à Milan.


Pour relancer la machine, Rome table sur un plan de plus de 200 milliards d'euros financé par l'Union européenne. Une vive controverse sur l'usage de ces fonds a fait exploser la coalition de centre gauche au pouvoir. Matteo Renzi a claqué la porte en reprochant au chef du gouvernement démissionnaire Giuseppe