Journalisme : Qui est Lawrence Wright ?


Lawrence Wright est un journaliste américain né en 1947. Il travaille notamment pour The New Yorker. Il est connu pour ses nombreux essais qui ont souvent été récompensés par des prix. On peut notamment citer son livre The Looming Tower : Al Quaeda and the Road to 9/11, qui, comme son nom l’indique, retrace les attentats de 2001. Pour ce livre, il obtiendra d’abord le J. Anthony Lukas Book, et en 2007, le prix Pulitzer de l’essai. Certains de ses livres sont également adaptés pour le petit écran : c’est ainsi que Going Clear : Scientology and the Prison of belief voit le jour sur HBO.


Mais récemment, c’est la publication d’un nouveau livre, de fiction cette fois, qui a fait parler de lui. Il s’agit de Contagion. Le livre, publié en France chez Le Cherche-Midi, retrace l’évolution d’une terrible épidémie qui sévit dans le monde et qui est très mortelle. Non, il ne s’agit pas du coronavirus, mais force est de constater que la réalité, pour une fois, est arrivée à égalité avec la fiction.


Ce roman commence par la découverte d’un étrange virus qui sévit dans un camp de réfugiés en Indonésie : les malades meurent de façon fulgurante de fortes fièvres.On conclut à une simple intoxication alimentaire. Mais il en faut plus pour convaincre l’épidémiologiste Henry Parsons, qui décide de se rendre sur place. L’épidémie qu’il va découvrir dépasse son entendement : il n’a jamais rien vu de tel.


Nous sommes donc loin du coronavirus ici. Cependant, la force de ce roman, paru en 2020, est de raisonner avec notre actualité. Le livre a pourtant été écrit avant la première vague de Covid-19, et cependant… Lawrence Wright avait su prévoir qu’une telle possibilité pourrait arriver. C’est là toute la puissance des romans d’anticipation.


7 views