L'antre de l'Olympique lyonnais transformé en centre de vaccination XXL


Le Groupama Stadium, antre de l'Olympique lyonnais, s'est mué le temps de quatre weekends en centre de vaccination XXL contre le Covid-19. Avec un taux d'incidence la semaine dernière de 499 cas pour 100.000 habitants, le Rhône est actuellement le département le plus touché par le coronavirus de la région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est pourquoi l’emblématique dirigeant de l'OL, a mis à disposition son stade de 59.000 places jusqu'au début du mois de mai, période pendant laquelle le club septuple champion de France joue à l'extérieur. Pour Jean-Yves Grall, directeur général de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes, c'est "un coup d'accélération sur un fond de campagne de vaccination qui monte en puissance". Plus de 70 salariés du club et de ses entreprises partenaires sont bénévolement venus aider à la logistique et à l'accueil des près de 9.000 personnes attendues pour ce week-end pascal. Dans les loges rouge et bleu de la tribune présidentielle, 70 pompiers du service départemental et métropolitain d'incendie et de secours (SDMIS) ont aligné 38 boxes de vaccinations. Huit élèves infirmiers se chargent de préparer les seringues livrées ensuite par plateaux entiers aux pompiers qui viennent d'être formés aux injections. On a démultiplié notre capacité de vaccination", explique Serge Delaigue, directeur du SDMIS, dont une cinquantaine de recrues ont appris les techniques de piqûre depuis l'aube. "Quand je vois les gens qui viennent se faire vacciner, qui prennent des photos du stade à une époque où tout le monde souffre, c'est un moment de satisfaction", commente l'homme d'affaires face aux tribunes vides.


Reuters/AFP


0 views