L’extension du couvre-feu répond à une situation de plus en plus préoccupante dans les hôpitaux


Jean Castex, a annoncé que 54 départements sont désormais concernés par le couvre-feu.Il s’appliquera selon les mêmes règles que dans les métropoles déjà concernées par la mesure. Cette extension du couvre-feu intervient alors que la diffusion du SARS-CoV-2 s’intensifie sur tout le territoire français.Le taux de reproduction du virus est actuellement d’environ 1,35.“Les semaines qui viennent seront dures. Nos services hospitaliers vont être mis à rude épreuve” affirme chef du gouvernement. La situation est déjà critique dans plusieurs grandes régions.En Auvergne-Rhône-Alpes, 2 534 personnes atteintes du Covid-19 y sont actuellement hospitalisées, dont 360 en soins intensifs.En Ile-de-France, 3636 personnes atteintes du Covid-19 étaient hospitalisées dans la région, dont 701 en soins critiques, portant à 62 % le taux d’occupation des lits de réanimation consacrés à la maladie, selon les chiffres de l’agence régionale de santé (ARS). De nombreux hôpitaux doivent ouvrir de nouveaux lits en réanimation, déprogrammer les interventions non urgentes et envisager des transferts de patients.Les soignants sont pris en tenaille entre deux impératifs : soigner les malades du Covid-19 et prendre en charge les autres pathologies.Les déprogrammations d’opérations non urgentes devraient ainsi permettre de transférer de précieuses ressources humaines vers les soins critiques et faire respirer, à court terme, les services de médecine conventionnelle.


AFP/Reuters

1 view

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par La Revue [DEMOS]

Informons avec le journal DEMOS sur les enjeux contemporains pour préserver le monde de demain