L’Ogre des Ardennes meurt dans un hôpital pénitentiaire français


Michel Fourniret, l'un des tueurs en série les plus célèbres de France, est décédé dans un hôpital pénitentiaire, a annoncé lundi le procureur de la République. Il avait été condamné en 2008 pour avoir violé ou tenté de violer sept femmes et jeunes filles âgées de 12 à 22 ans, puis les avoir tuées. Sa folie meurtrière a duré de 1987 à 2001.

Âgé de 79 ans, Fourniret, qui était en prison depuis près de vingt ans, était hospitalisé depuis samedi et avait été placé dans le coma en raison de problèmes cardiaques et respiratoires.Il purgeait deux peines de prison à vie. Pendant son incarcération, il avait fait l'objet d'une enquête pour plusieurs autres affaires de meurtre non résolues. Il a commis la plupart de ses crimes dans la région boisée des Ardennes, dans le nord de la France, et en Belgique. À l'époque, la police a manqué une série d'occasions de l'attraper et les leçons tirées ont contribué à réformer la manière dont la police française enquête sur les meurtres en série. L'ex-femme et complice de Fourniret, Monique Olivier, est toujours en prison. Le couple a fait connaissance après que Fourniret eut passé une annonce pour trouver une personne à qui écrire pendant qu'il purgeait une peine de prison pour des crimes sexuels dans les années 1980.