L'OMS alerte six pays africains après des flambées d'Ebola


Mardi 16 février 2021, l'Organisation mondiale de la santé a demandé à six pays africains d'être attentifs à d'éventuelles infections à Ebola, la Guinée ayant signalé de nouveaux cas. La République démocratique du Congo a déclaré que ses nouvelles infections étaient non pas liés à une nouvelle variante d'Ebola, mais à une résurgence de sa dixième épidémie, la deuxième plus importante jamais enregistrée qui a causé plus de 2200 décès en 2018-2020.


Les autorités sanitaires se sont précipitées pour répondre aux cas en Guinée pour éviter une répétition de la dernière épidémie en Afrique de l'Ouest, qui a tué plus de 11300 personnes, principalement en Guinée, en Sierra Leone et au Libéria. La Guinée a jusqu’à présent enregistré jusqu'à 10 cas suspects d'Ebola et 5 décès, et identifié 115 contacts des cas connus dans la ville du sud-est de Nzerekore et 10 dans la capitale Conakry.


Le séquençage génétique d'échantillons d'Ebola du Congo et de la Guiné