La famille de George Floyd obtient 27 millions de dollars de dédommagement


La mairie de Minneapolis a accepté de verser la somme record de 27 millions de dollars à la famille de George Floyd, dont la mort en mai 2020 avait provoqué un mouvement de colère mondial contre les violences policières et le racisme.Cet accord "historique", selon les avocats de la famille, met fin aux poursuites au civil intentées en juillet 2020 contre la municipalité, qui a depuis entamé une réforme de sa police, et les quatre policiers impliqués dans la mort de cet Afro-américain. Brandon Williams, un neveu de George Floyd, a salué "un énorme pas en avant dans le processus de guérison" de la famille, même si "aucune somme d'argent ne pourra soigner cette douleur, ce chagrin".

Agé de 46 ans, George Floyd est décédé le 25 mai dans un quartier défavorisé de Minneapolis après avoir été menotté et immobilisé au sol sur le ventre, suffoquant pendant de longues minutes sous le genou d'un policier blanc, Derek Chauvin. La scène, filmée par une passante et diffusée en direct sur les réseaux sociaux, a provoqué un mouvement de colère inédit depuis les années 1960 aux Etats-Unis et dans le monde, contre le racisme et les violences policières. Le procès pénal de l'ex-policier, accusé de meurtre, homicide involontaire et violences volontaires ayant entraîné la mort, s'est ouvert mardi à Minneapolis dans une ambiance très tendue. Les avocats ont également salué la décision de la mairie de Minneapolis de poursuivre les réformes au sein de la police locale pour créer un "nouveau modèle" de sécurité publique, en espérant que d'autres villes suivront l'exemple. Cet accord à l'amiable est le plus important de l'histoire des Etats-Unis pour ce genre de procédure, selon les avocats. Cette annonce intervient à la veille du premier anniversaire de la mort de Breonna Taylor, une jeune Afro-américaine tuée chez elle lors d'une perquisition nocturne de la police à Louisville, dans le Kentucky. La ville a accepté en septembre de verser 12 millions de dollars à sa famille.


Reuters/AFP