La France est-elle souveraine sur le plan du numérique?