La Nouvelle-Zélande et l'Australie dos à dos, le rugby international de retour en fanfare


La Nouvelle-Zélande est un archipel. Des îles qui ont de nouveau battu le virus, a annoncé sa première ministre Jacinda Ardern, levant ainsi les restrictions ordonnées contre le Covid-19 et permettant d'organiser une vraie fête pour le retour du rugby international.Un archipel où le rugby est roi et où il a symboliquement repris ses droits, devant du public, sept mois après le dernier combat entre deux nations, la victoire de l'Écosse face à la France (28-17) dans le Tournoi des Six nations 2020, le 8 mars à Édimbourg.


All Blacks et Wallabies, avec chacun un nouveau sélectionneur à leur tête, n'avaient plus joué depuis un an et la Coupe du monde au Japon fin 2019. Une si longue attente à laquelle s'ajoute un contexte orageux entre les deux nations, récemment concurrentes pour l'organisation du Rugby Championship.